Ecrire une histoire courte qui marche

Pour écrire histoire courte efficace il faut que vous appreniez à construire une sorte de squelette de base en utilisant le scénario, le thème, les personnages, le dénouement et la conclusion.

Les histoires courtes créatives et originales, sans se ressembler entre elles, ont toutes en commun une structure de base qui leur permet d’être efficaces. Elles entraînent dans la lecture, et sont amusantes ou profondes. Ceci implique l’apprentissage par l’auteur de certaines aptitudes basiques qui permettent un écrit qui a du succès. Une fois ces aptitudes développées, vous pourrez explorer plusieurs façons de les utiliser, ou même de briser les règles. Mais comme tous les artistes sérieux le savent, on doit d’abord connaître les règles avant qu’il nous soit possible de les briser.

Le premier brouillon plein de passion

Au début, l’écrivain doit avoir à la fois la passion et la patience. Lorsque vous écrivez, vous quittez le territoire du banal. Le premier brouillon de votre histoire ne devrait suivre aucune règle nécessaire, mais il devrait plutôt être un torrent de mots. Croyez en ce que vous êtes en train d’écrire. Explorez votre royaume intérieur, et arrachez les mots de votre chagrin, plaisir, joie, colère et douleur. Décrivez concrètement et précisément ce que vous voyez avec votre vision intérieure, comment vous vous sentez et ce qui vous arrive.

N’écrivez pas à partir de votre sens du devoir. Les bons écrivains n’essaient pas d’enseigner une leçon, ou d’être socialement ou politiquement corrects. Il est beaucoup plus facile de censurer notre bon écrivain, affin de projeter mentalement nos mamans ou proches qui nous guettent par-dessus nos épaules. Un premier brouillon devrait s’étaler sur la feuille spontanément, bourdonnant de jouissance de l’énergie créative, sans prendre en compte la forme ou la qualité du contenu. Alors que vous apprenez à écrire, les histoires tenderont à se donner forme elles-mêmes dans le premier brouillon, puisque les règles font désormais partie de la nature de l’auteur, mais l’écrivain débutant ne devrait pas se préoccuper si son premier brouillon est tout en désordre. Apprendre à écrire une histoire courte efficace, est identique à tout autre genre d’apprentissage : un enfant est tout tremblant sur une bicyclette à ses débuts, aussi, il trace son nom avec de gigantesques et grossières lettres. Il en est de même dans l’art d’écrire les histoires courtes.

Les révisions

Une fois que vous aurez écrit votre premier brouillon, ce serait une très bonne idée de laisser votre histoire reposer. Quelques jours, ou encore quelques semaines. C’est facile d’adorer sa propre écriture, tout comme chacun de nous aime sa propre façon de chanter, même si les autres ne supportent même pas d’écouter parfois ! Alors attendez un petit moment.

Lorsque vous reviendrez à votre histoire pour sa première révision, commencez à remarquer un certain nombre de choses. Votre histoire contient-elle les éléments de base ? A-t-elle un scénario vraisemblable ? Quel en est le thème, ou le sujet de l’histoire ? Les personnages sont-ils réalistes ? Comment le scénario rend-t-il le point culminant, là où tout est résolu dans le dénouement ? La conclusion est-elle satisfaisante ?

Les éléments de base:

Le scénario

Il réfère aux prémisses et à l’action qui ont lieu dans une histoire. Un scénario traditionnel requiert un conflit, et il existe toutes sortes de conflits qui peuvent être utilisés. Ceci inclut les conflits entre les gens, des conflits intérieurs concernant les décisions, conflits entre l’obligation et le désir ou même le bien contre le mal. Soyez conscient des conflits dans votre histoire. Aident-ils, font-ils avancer le scénario ? Le scénario est-il crédible en termes de motivation des personnages ?

Le thème

Le thème réfère au sujet que vous exprimez dans votre histoire. Ceci pourrait être très subtile. Le point résulte-t-il naturellement du développement du scénario, ou a-t-il l’air d’être forcé ou « imploré » ? Les histoires efficaces s’expriment elles même sans qu’on ait un sentiment de didactisme, ou qu’on nous fait une leçon de morale ; au lieu de ça, la leçon de l’histoire se trouve au cœur du scénario et le développement des personnages se déroule de façon naturelle, et donc avec puissance.

Les personnages

Dans les histoires qui marchent, les personnages sont bien plus que de simples marionettes avec des mains en bois. Lorsque vous lisez votre premier brouillon, intéressez vous à la motivation de vos personnages. Réagissent-ils en proportion des traits que vous leur aviez donnés ? Parlent-ils naturellement ? Ou le dialogue sonne-t-il comme si un comédien le lisait ? Ce serait une bonne idée d’écrire une histoire pour vos personnages, qui serait connue uniquement par vous, et qui ne serait pas nécessairement exprimée dans l’histoire. Un écrivain devrait en savoir davantage sur chacun de ses personnages, plus qu’il ou elle n’en dévoile. Ceci crée autour de chacun des personnages une aura de mystère et de crédibilité.

Le dénouement

« Denouement » chez nos amis anglophones, il se réfère à la façon avec laquelle les conflits arrivent à un point culminant dans le scénario et comment ils se concluent. La courte histoire -qui marche- s’occupe de ce point délicatement, puisque c’est habituellement là où le thème implicite soit brille, soit échoue. Les conflits se résolvent-ils eux-mêmes dans l’histoire ou pas ? Si on est perdu, ne sachant pas quelle direction le conflit a pris, l’histoire ne marchera probablement pas.

La conclusion

Comment l’histoire se conclue-t-elle ? Le personnage a-t-il changé de quelque façon qui soit ? A-t-il apprit quelque chose de la résolution du conflit ou pas ?

Rapprocher les éléments

Une fois ces éléments établis dans votre histoire courte, reprenez depuis le début et effacez tout mot, paragraphe ou page qui ne leur apportent aucune contribution. Vous pourriez avoir une magnifique description d’une ville sur la deuxième page mais qui n’a rien à voir avec l’histoire. Soyez sévère, gommez-là. Peut être un passage avec une action trépidante brillamment illustrée sur la page 3, qui ne trouve malheureusement pas sa place et qu’il faudra éliminer, puisque ça ne contribue pas aux éléments de base. Croyez-le ou pas, votre histoire s’en portera bien mieux sans eux, et sera plus facile à lire pour les autres, devenant ainsi un puissant véhicule d’expression artistique.
Une histoire courte n’est pas une nouvelle ; elle est bien plus proche d’un poème, où chaque mot et phrase comptent. Et vous rendrez ça possible en éliminant tout ce qui est superflu.

Laissez les autres lire votre histoire courte
Ecoutez aux conseils des autres. Si beaucoup de personnes sont distraites par une expression que vous adorez, pensez à la changer. N’ayez pas peur de réviser. Vous êtes le créateur de l’œuvre, l’écrivain, et vous avez en vous le pouvoir de produire quelque chose de merveilleux. Ceci veut dire « révision », qui n’est pas un acte de mutilation, mais de création, même si ça vous fait éprouver une sorte de douleur qui n’est heureusement que temporaire.

Relisez votre histoire avec un esprit critique lorsque vous êtes dans de différents états d’esprit, et réécrivez-là selon ces différents états. Une histoire qui marche ne se contente pas juste de « se produire », mais elle est aussi le fruit de la réécriture et de la révision. Vous découvrirez que vous la verrez différemment et trouverez différentes choses nouvelles lesquelles vous aurez envie d’ajouter de nouveaux éléments selon vos différents états d’esprits.

Conclusion

Une fois que vous aurez assimilé les bases, vous pourrez travailler avec votre propre style et votre voix unique. Mais ça viendra avec le temps. L’écriture d’histoires courtes demande des aptitudes ainsi qu’un tempérament artistique ; vous devez d’abord acquérir ces aptitudes avant de les transformer en œuvres d’art.

Commentaires

  1. Bonjour, j'écris des histoires courtes. Pourriez-vous en lire quelques unes (cf la catégorie "histoires courtes") et me donnez votre avis ?

    Merci d'avance.

    ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui je mi connait en histoire

      Supprimer
  2. Bonjour !

    En me baladant négligement en quête d'idées sur le net, je suis tombée sur ce blog et je dois bien avouer que j'en ai été très contente ! Vraiment magnifique, il fourmille d'idées et de conseils qui, je pense, seront forts utiles à n'importe quelle personne un minimum intéressé par l'écriture.

    Ce modeste commentaire pour vous remercier, vous féliciter et vous souhaiter une excellente continuation.

    Merci !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour enigmus et béné et merci pour vos messages :)

    EnIgMuS (oui oui je t'ai décrypté héhé...), j'aime ta façon d'écrire et j'ai eu beaucoup de plaisir à lire "Je suis un idiot" et aussi "Piccolina mia", bonne continuation!

    Bénédicte, eh! Je suis très content que mon petit blog te plaise, tu me coupes le souffle par tes compliments, je ne sais quoi dire, en tout cas merci beaucoup pour tant de gentillesse et de générosité :) (Tu as un joli blog! J'ai été attiré par "Luna" et ce que tu écris me plait beaucoup)

    A tous je vous souhaite de prendre beaucoup de plaisir à écrire et à faire rêver vos lecteurs :)
    Portez vous bien et à bientôt!

    Amicalement,

    Karim.

    RépondreSupprimer
  4. mais c'est vrai que ce blog est super , en cherchant partout sur le net j'en ai trouvé aucun autre qui arrive a la cheville de celui-la(en fait j'en ai pas trouvé d'autre c'est pour ca)

    RépondreSupprimer
  5. Salut;

    Merci anonyme ;)

    A bientôt!

    K'

    RépondreSupprimer
  6. boujour j'ecrit un livre et mon personnage principal et un peu exentrique, decaler, mais je n'arrive pas a le montrer, pourrai-je avoir quelques conseils, merci. et surtout merci pour se blog qui ma beaucoup aider.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, je suis tombé sur cette article par hasard, au début j'ai vraiment lu en diagonale, j'avais pas trop l'intention de trouver des conseils enfaite. Puis j'ai bien relu, et j'ai trouvé ça intéressant. C'est vrai que quand j'écris je me pose pas trop de question sur comment, j'ecris ce qui me vient, avec un brouillon avant bien sur. J'essais de me mettre à la place des personnages, de voir si l'histoire est cohérente. C'est pas toujours facile! J'ai parfois l'impression qu'il n'y a pas assez de proondeur, d'évolution. comme si la situation du personnage n'évoluait pas. Enfin je n'arrive pas à trop à m'expliquer mais en gros.... Voilà!
    Enfaite peut etre que ta définition d'histoire courte n'est pas la mienne! Enfin, ton article m'a fait réfléchir sur ma manière d'écrire, je suis une nouvelle "écrivaine", je n'écris que depuis quelques mois. J'ai déja posté mes histoires sur des forums et j'ai eu quelques commentaires comme "c'est mignon!" "c'est trop adorable!" des trucs comme ça. Ca me fait plaisir. Ca me fait sourire. Mais je me rends compte que c'est rien de constructif. Donc, j'aurais pensé, que si tu le voulais bien, tu pourrais lire une de mes histoires et me donner des critiques constructives... C'est comme tu veux... Je te donne mon mail. missyhelena02@hotmail.fr

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour, j'écris une histoire courte^^, le truc c'est que j'aimerais l'envoyer à un concours qui s'appelle le "prix clara", l'année dernière je leur est envoyé une de mes nouvelles, elle n'a pas été accepté malheureusement. Pourtant je reste de marbre et je continu à écrire. J'aime mon histoire et j'aime écrire, peut-être pas pour les autres seulement pour moi et pourtant je ne peux pas m'empêcher de vouloir des avis. Mais bien sur l'idée de me ridiculiser est horrible donc je chercher des sortes de conseils pour arranger et affiner mon histoire et je suis tombé sur ce blog, j'ai commencé à lire et j'ai tout de suite accroché! Malheureusement je n'ai pas commencé ma nouvelle avec un brouillon. Alors? ma nouvelle est ratée? il faut que je recommence du début? ect... je dirais qu'on a tous notre style de... commencement et qu'il ne faut pas suivre à la lettre ce qu'il y est écrit dans ce blog. Il faut quand même que je vous dise que vos conseil me seront vraiment utile, mille merci et continuez comme ça!=)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée de vous parlez comme ça, mais, ce blog est fait pour aider les gens non?
      Il n'est sûrement pas fait pour suivre à la lettre se que nous devons faire.
      (désolée encore une fois pour les fautes d'orthographe mais, je n'ai que douze ans).

      Supprimer
  9. @ohigan : je te suggère de bien observer une personne excentrique et d’écrire ses actions, ses réactions, ses humeurs, mais surtout son histoire si possible, réfère toi aux articles de création de personnages :
    http://ecrire-conseils.blogspot.com/2006/10/cration-du-profile-dun-personnage-50.html
    http://ecrire-conseils.blogspot.com/2006/10/cration-de-personnages.html

    @Anonyme : (Missy Helena ?) jettes un coup d’œil aux articles de conseils pour jeunes écrivains en herbes (qui peuvent être utilisés par les professionnels aussi) :
    1
    http://ecrire-conseils.blogspot.com/2008/07/ecrire-astuces-pour-jeunes-crivains-en.html
    2
    http://ecrire-conseils.blogspot.com/2008/07/astuces-pour-jeunes-crivains-en-herbe.html
    3
    http://ecrire-conseils.blogspot.com/2008/07/astuces-pour-jeunes-crivains-en-herbe_24.html

    Attention il faut éviter de mettre son adresse email, pour éviter les logiciels de spam ou simplement les spammeurs, il faut séparer par des espaces et ne pas utiliser le @ comme suit : ultranslator ( a ) yahoo . fr
    As-tu pris le temps de bien créer tes personnages ? Connais tu exactement les objectifs de chacun et les obstacles à franchir ? Développe les conflits aussi

    @Mister Nougat : merci ! Bien sur tu n’est pas sensé appliquer à la lettre tous les conseils présents dans le blog, ce sont des suggestions, qui sont utilisées par des écrivains professionnels, alors choisis bien ce dont tu as besoin

    C’est vrai qu’il est extrêmement important de faire lire ses écrits à des personnes qui peuvent donner une critique constructive, je ne pourrai malheureusement pas le faire suite à un manque de temps terrible, et si je m’y mettais je ne pourrais même plus travailler ni avoir un minimum de temps libre : ) mais ça ne veut pas dire que je ne vais pas rechercher une solution, je la trouverai et vous en ferai part.

    N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter tout en haut à droite en cliquant sur "je m'abonne" et en introduisant votre adresse email et votre nom ou pseudonyme

    A bientôt,
    Karim

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour et bravo pour ce blog vraiment très utile. Je vais m'atteler à décortiquer chaque article publié ici afin de m'en inspirer lors de mes prochains écrits. A très bientôt.

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour,

    J'ai décidé de me lancer dans l'écriture et ton blog m'aide beaucoup dans la manière de procéder. J'espère pouvoir t'envoyer ma nouvelle prochainement afin d'avoir un avis extérieur.
    Ciao !

    RépondreSupprimer
  12. Salut
    Merci pour ce blog et ce ticket en particulier.
    Ticket d'ailleurs inspiré par les Bragelonne d'orson scott card non ? ;)
    Fred

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour,
    je suis très jeune j'ai douze ans...(désolée pour les fautes d'orthographe mais je fais de mon mieux...) ces derniers temps j'ai eu beaucoup d'idées, mais, malheureusement ceci c'est envolé d'un coup.
    J'ai eu le temps d'écrire une longue histoire, que tout mon entourage adore.
    Bref je ne vais pas m'attarder la dessus je ne suis pas du genre a me vanter...(la plupart du temps).
    Votre blog ma vraiment beaucoup aidée mais je n'ai plus d'idée...
    Pourtant je suis vraiment créative imaginative, mais, j'ose vous demandez de me donner un sujet, car je vous admire d'avoir fait un blog aussi interessant que celui-ci.
    J'espère que vous me répondrez très vite...

    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  14. bonjour, j'aurais besion de votre aide car je dois écrire une courte histoire ( 1/2 page) pour des jeunes de 4ème année. C'est très difficile parce qu'il faut que ce soit interessant mais en même temps il faut que les jeunes comprènent...

    RépondreSupprimer
  15. C'est bien le premier site que j'ai trouvé sur le moteur de recherche mais désolé de vous le dire quand dès les premières lignes on voit écrit afin avec deux "f", vous perdez toute votre crédibilité...

    RépondreSupprimer
  16. Ce blog n'est même pas digne d'un enfant de 8 ans.

    RépondreSupprimer
  17. J'apprécie bcp.. ça me redonne l'espoir de continué avec ma petite histoire

    RépondreSupprimer
  18. merci trop . j'apprécie .

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

A vos coms!

Posts les plus consultés de ce blog

Ecrire un livre

Création du profile d'un personnage, 50 questions utiles